Avis et test des enceintes PC Logitech Z333

Plus besoin de présenter Logitech. Le fabricant suisse est un des leaders sur le marché du périphérique informatique, et il propose du matériel à tous les prix. C’est le cas aussi pour les enceintes PC, où la gamme s’étend de l’entrée au haut de gamme. Je teste aujourd’hui le kit Logitech Z333, un modèle de milieu de gamme 2.1, qui devrait réjouir les amateurs de jeux vidéo ou de cinéma. 

Que valent vraiment ces enceintes PC ? Ont-elles suffisamment de puissance ? Le son est-il détaillé et précis ? Je vous dis tout ce qu’il faut savoir sur les Z333 (disponible ici) dans cet avis complet et détaillé, à lire impérativement avant de passer commande.

7.4 Total Score
Ma note

Ces enceintes Logitech n'ont rien d'exceptionnel, mais rien de rédhibitoire non plus. Le design est classique, l'ergonomie est classique, les performances sont... Classiques. Rien à signaler mon général, pour le prix ça reste satisfaisant.

Qualité de fabrication
8
Design
8
Ergonomie et utilisation
7.5
Qualité audio
7.5
Rapport qualité/prix
8
User Rating: 3.5 (1 votes)
Logitech Z333

Des enceintes basiques et satisfaisantes à un prix correct

Caractéristiques techniques

  • Configuration système : Stéréo 2.1
  • Puissance totale : 40 W RMS
  • Réponse en fréquence : 55 Hz à 20 kHz
  • Connectivité : jack 3,5 mm + RCA
  • Prise casque : Oui
  • Port auxiliaire : Non
  • Dimensions du caisson : 230x220x140 mm
  • Dimensions des satellites : 180x108x90 mm

Un design compact et une qualité de fabrication satisfaisante

Comme très souvent chez Logitech, le kit d’enceinte ne fait pas dans l’exubérance. On reste dans la sobriété, avec encore un peu plus de compacité qu’un modèle Z313. Les satellites sont rectangulaires, avec chacun un haut-parleur principal et un tweeter, couverts de tissu. Ils sont légèrement inclinés vers l’arrière, pour apporter un peu de style et pour pointer le son vers les oreilles de l’utilisateur. C’est classique, mais plutôt élégant, même si j’ai une préférence pour les Logitech Z213 que je trouve un peu plus modernes.

Concernant la qualité de fabricant, c’est basique, mais sérieux. Les plastiques sont de bonne qualité, et on ne remarque aucun défaut particulier au niveau de l’assemblage. Bien sûr, il n’y a pas le niveau de finition des Bose Companion 2 Serie III, mais étant donné la différence de prix, on ne peut pas en faire un reproche.

Le câble mini-jack est directement soudé au subwoofer, qui accueille également le reste de la connectique. Le câble jack mesure 1,50 m et les câbles d’alimentation ou des satellites ne dépassent pas 1,30 m. Ce n’est pas exceptionnel en terme de longueur, mais ce sera tout de même bien adapté à un bureau de taille normale.

logitech z333 avis test

Ergonomie et utilisation

Un petit boîtier biseauté et joliment penché va nous permettre de gérer le volume et d’allumer le kit d’enceinte. C’est très simple, une petite LED nous indique la mise sous tension, et un repère sur le potentiomètre nous permet de savoir si le volume est plutôt au minimum ou plutôt au maximum. J’aime bien le toucher en caoutchouc de ce boîtier de commande.

C’est ensuite à l’arrière du caisson de basse, que l’on retrouve un autre bouton pour le réglage des graves. On aurait aimé l’avoir à portée de main comme sur le kit stéréo Z623, mais apparemment ça n’est pas possible sur les systèmes en milieu de gamme chez Logitech… Dommage.

Enfin, la connectivité est assez complète, avec le câble jack 3,5 m et les RCA. En revanche, on ne peut pas choisir la source et il faudra couper l’un des deux pour éviter d’avoir un son mélangé. Rien de bien grave au final, mais rien de très pratique non plus. C’est vraiment du basique en terme d’ergonomie.

Des performances convaincantes

Logitech promettait 40 watts RMS et la promesse semble respectée. Il y a de la puissance, on est au niveau des Genuis SP-HF1250B 2.0, avec des basses en plus. En revanche, les basses manquent de précision. Ce n’est pas vraiment décevant pour le jeu vidéo ou le cinéma, on aura de belles explosions dynamiques et percutantes, mais c’est moins agréable pour l’écoute de musique. Il y a un manque de définition qui va hérisser le poil des mélomanes.

C’est en fait le bas médium qui manque de présence et qui fait que l’on ressent ce manque de définition dans le bas du spectre audio. Ça s’arrange pour les médiums qui sont mieux reproduits, avec un détail respectable pour ce niveau de prix. Les aigus sont assez présents, et ils sont plutôt précis.

Au final, le son est convaincant pour les jeux et la vidéo. C’est suffisant et assez puissant pour regarder quelques films avec des amis. En revanche, si le but pour vous est d’écouter de la musique avec un maximum de précision, alors ce n’est sûrement pas vers ces enceintes qu’il faut vous tourner. Des Creative Inspire T10 offriront un meilleur rendu tout en restant dans un niveau de prix accessible.

logitech z333 test avis

Le verdict : Notre avis sur les enceintes PC Logitech Z333

J’avais lu du bon et du moins bon au sujet de ces enceintes Logitech Z333. Au final, je ne suis pas déçu, mais il n’y a pas non plus de bonne surprise. Pour le prix de vente proposé, on en a pour notre argent. La qualité de fabrication est sérieuse, et le design sympa. On regrette simplement les câbles qui auraient mérité quelques centimètres de plus.

L’ergonomie est très basique, avec un petit boîtier de contrôle pour allumer le système ou modifier le volume. Pour les basses, il faudra se pencher jusqu’au dos du caisson. Entre le jack et les RCA, on peut brancher à peu prés tous nos appareils, mais seulement l’un après l’autre, il n’y a pas de possibilité de choisir la source.

Enfin, côté son, c’est là encore très basique. Les basses sont puissantes, mais un peu décevantes en terme de précision. Les médiums et les aigus s’en sortent un peu mieux, mais les mélomanes se plaindront forcément du manque de détail. Au final, ce sont des enceintes basiques, et pour le prix on ne peut probablement pas demander beaucoup mieux, en tout cas en stéréo 2.1.

Logitech Z333

Des enceintes basiques et satisfaisantes à un prix correct